IMG_6112_edited_edited_edited.jpg

Administratif

Pour que tout soit clair entre nous

 

L'accueil d'un chaton, un choix réfléchi

On n’adopte pas un animal comme on achète une voiture ou un ordinateur.
Nos chatons ne partiront que dans des familles de confiance qui auront mûrement réfléchi avant de faire le choix d’accueillir une boule de poils chez eux.
Un chat vous engage pour une quinzaine d’années minimum.
Les premiers contacts avec les familles se font par mail et par téléphone. Ensuite nous pourrons envisager une visite à l’élevage (dès que les chatons auront eu leur primo vaccination à 10 semaines, pour des soucis d’hygiène). Je tiens tout particulièrement à rencontrer les futures familles avant la réservation définitive d’une de mes petites perles, sauf si la distance fait que cela est compliqué.
Je me réserve le droit de refuser une adoption si la future famille ne me semble pas pouvoir assurer le bien-être de mes chatons.

Les réservations

Ce qu'il faut savoir avant de réserver:

Vous devrez me verser des arrhes (environ 30% du prix du chaton).

Attention, le paiement de ces arrhes implique que vous acceptez en tout point mes conditions de vente, il n'y a aucun délai de rétractation et en aucun cas ces arrhes ne pourront être remboursées si vous changez d'avis.

Les chatons ne sont pas des peluches alors, même s'ils sont craquants, par soucis sanitaire, vous pourrez donc les voir et les toucher avec modération.

En entrant dans la chatterie, il vous sera demandé de vous désinfecter les mains avant de les toucher.

Quand votre chaton sera parfaitement sevré, soit à partir de 12 et à 14 semaines au plus tard (en fonction de leur poids et de leur évolution), vous pourrez venir le chercher en me réglant le solde final en espèces, par CB, par virement ou par PayPal. Si je dois vous livrer le chaton vous devrez me régler le solde final avant.

Important et à savoir pour toute réservation :

Une fois que je vous aurai prévenu que votre chaton est disponible, vous devrez rapidement me fixer une date pour venir le chercher (ou livraison).

Le solde du paiement du chaton est à me faire parvenir soit avant la livraison soit lorsque vous venez chercher votre chaton et au plus tard pour les 4 mois du chaton.

Tout défaut de paiement annulera la vente et vous perdrez vos arrhes.

Si par malheur le chaton que vous avez réservé venait à décéder je vous rembourserai vos arrhes ou vous pourrez choisir un autre chaton (le montant des arrhes déjà versé sera déduit du nouveau prix) si un des mes petits vous plait, et ce dans un délai de 12 mois maximum.

Visite des chatons à l'élevage

Les visites à l’élevage peuvent se faire dès que les chatons auront été primo-vaccinés (à 10 semaines). En effet, avant cela, leur système immunitaire est plus fragile. Un virus ou une bactérie est si vite arrivé !

Ma chatterie est situé à 20kms de Montpellier et à 20 kms de Nîmes.

2h30 de Toulouse ; 2h40 de Lyon et 1h30 de Marseille.


Afin de garantir une bonne hygiène, nous vous proposerons d’enfiler des sur-chaussures dès votre entrée et de vous nettoyer les mains avec un gel désinfectant que nous fournissons. Nous comptons sur votre compréhension.

Les ventes

Tous mes parents sont testés PKD négatif, FIV, FELV négatif, testé Fold si besoin et ont leur carte ADN ainsi que le Groupe Sanguin.

Vous devez impérativement lire attentivement les conditions de vente.

PRIX : 1200€ à 1500€ (arrhes comprises) pour animal de compagnie.

Prix fonction de la rareté de la couleur et des oreilles Fold ou straight.

Le certificat de castration devra être transmis à l'éleveuse, en retour je ferais parvenir le pedigree au nouveau propriétaire.

Je peux vendre pour reproduction uniquement à éleveur / éleveuse sur présentation de son SIRET et  de son attestation ACACED. Echange téléphonique obligatoire afin de partager sur votre démarche et votre élevage.

Prix non négociable : à partir de 2500€

Je me réserve le droit d'annuler une vente si j'estime que les conditions d'accueil du chaton sont inadaptées

Le départ dans sa nouvelle famille

Lorsque vous viendrez chercher votre boule d'amour, il partira avec :

- son livret d'accueil du LOOF,

- un kit chaton (nourriture, sa couverte, jouet, ...),

- son passeport Européen - supplément de 20€,

- Il sera vacciné et vermifugé,

- il sera pucé avec son identification ICAD,

- Un certificat de bonne santé établi par mon vétérinaire datant de moins de 5 jours,

- il aura son contrat de vente

- l'éleveuse enverra son pedigree LOOF une fois le certificat de castration fourni,

- d'innombrables heures passées à ses côtés pour une bonne socialisation et un bon départ dans la vie avec des humains respectueux et aimants

Les moyens de paiement

Pour la réservation (les arrhes) :

  • En espèces

  • Par virement bancaire ou PayPal soit en direct lorsque vous venez à la maison, soit avant de venir chercher votre chaton en me donnant une preuve du versement (mail ou capture d'écran).

  • Par CB

  • Par chèque

 

Pour le solde :

  • En espèces

  • Par virement bancaire ou PayPal soit en direct lorsque vous venez à la maison, soit avant de venir chercher votre chaton en me donnant une preuve du versement (mail ou capture d'écran).

  • Par CB

Paiement du solde par chèque refusé

La livraison

Les chatons peuvent être livrés gratuitement sur Montpellier / Nîmes et alentours (20 kms maximum).
Je peux également vous livrer votre chaton dans toute la France par train uniquement le weekend (prix forfaitaire en sus).

Organisme de médiation

La législation en vigueur impose aux élevages félins de faire figurer, notamment dans nos contrats de vente de chatons, le nom d’un médiateur de la consommation.

Aux termes de l’article L. 641-1 du Code de la consommation, le professionnel qui n’est pas en mesure de fournir cette information est passible d’une amende
administrative dont le montant ne peut excéder 3 000 euros pour une personne physique et 15 000 euros pour une personne morale.

Contrat souscrit :

Nom du médiateur : MEDIAVET

https://mediavet.net

Ce texte n'est pas de moi mais il résume très bien la vie d'un éleveur  et choses que l'on entend souvent.

Beaucoup semble penser que quand un chat/chaton est vendu entre 1200 et 1500 euros en compagnie, c'est la somme que l'éleveur se met dans les poches.

Alors le monde des bisounours c'est mignon mais la réalité est tout autre.

Pour que vous ayez un petit chaton mignon , bien dans leur patounes , il a fallu passer une formation (environ 490 euros), payer son affixe (180 euros) acheter une ou des femelles, éventuellement un mâle se rapprochant le plus du standard de la race (allant de 1600 euros à plus de 3000 euros en fonction des lignées, des couleurs rares, du standard, des titres en expo, des tests effectués, ... ) ou payer une saillie allant de 400 à plus de 700 euros, il a ensuite fallu faire les tests sur ces chats (ADN + groupe sanguin, échos, fiv/felv..) avant même de les mettre en repro .

Acheter le nécessaire pour pouvoir les entretenir dans de bonnes conditions (panier, gamelles, litières, griffoirs, jouets, brosse, alimentation, ...), se mettre aux normes en créant et aménageant les espaces obligatoires quand on fait plus d'une portée par an.

En période de chaleur, on "subit" les vocalises des femelles, et du/des mâle(s) de jour comme de nuit, les marquages de certains ou certaines (canapé, linge propre, ...). On accepte de sacrifier nos canapés, notre déco, nos plantes pour vivre avec nos animaux.

Vient ensuite le moment de faire une portée, on augmente la ration de nourriture de maman, on la complémente, on achète le nécessaire pour la mise bas (tapis chauffant, thermomètre, balance, serviettes, biberon, ciseau, pince à clamper, lait maternisé, Tonivit, wombyl, désinfectant, gants, alèses, mouche bébé, parc chatons, ...), il y a ensuite le suivi gestation (écho et/ou radio, tout dépend de comment la gestation se passe), on chouchoute la maman jusqu'au moment où la mise bas approche, ma minette dort à côté de mon lit plusieurs jours avant la date présumée de mise bas pour la rassurer et l'assister.

Vient ensuite le moment d'aider maman si elle est en difficulté pour : ouvrir les placentas, couper les cordons, aspirer les chatons (parfois même avec la bouche quand les bébés sont en difficultés respiratoire et qu'il faut agir vite), réanimer un chaton, les sécher, aller dégager un bébé bloqué et j'en passe. Tellement d'émotions qui se mélangent ou il faut garder la tête froide et ne pas paniquer pour ne pas stresser la maman et pouvoir agir au mieux.

Ensuite en fonction des poids, du nombre de chatons, il est parfois nécessaire de biberonner des chatons, alors on se lève toutes les 2/3h pour biberonner ces petits êtres dont la vie ne dépend que de nous, avec la boule au ventre de ne pas réussir à les sauver, j'oublie mes nuits de 8 heures pour surveiller la maman et ses chatons, pour être sûr que maman n'écrase personne, que tout le monde se porte bien et biberonner si nécessaire, remettre régulièrement les plus faibles aux tétines, autant vous dire que les premières semaines je dors très peu. Puis on pèse ce petit monde 2 fois / jour car la première semaine de vie est la plus critique jusqu'au passage de l'alimentation solide.

Je vous épargne la partie des soucis qu'il peut y avoir avant et après mise bas (césarienne, contrôle régulier des cœurs des bébés car la date de mise bas est dépassé depuis un moment, maman qui a des nausées et vomit, ...).

Vient ensuite le moment de déclarer la portée, on paye la DSN (10 euros /chaton) puis on fait la demande de pedigree (25 euros / chaton). Les petits bouts grandissent et commence à faire leur besoin, on passe donc beaucoup de temps à nettoyer en temps normal mais avec des chatons ça devient encore plus sport , puis on commence le sevrage à 4 semaines (savez-vous combien consomme de nourritures des chatons affamés qui ont nourriture à volonté jusqu'à leur 3/4 mois ?), pas d'économie de litière non plus au passage mais ce n'est qu'un détail.

Il faut ensuite faire plusieurs aller/retour chez le veto pour vacciner (primo + rappel), pucé, vermifugé, certificat de bonne santé de tout ce petit monde, je vous épargne également les rdv vetos pour un coup de patte dans l'œil, une mauvaise chute du griffoir ou autres.

Je passe de nombreuses heures à gérer mon site Internet, Facebook, Instagram , les annonces de vente (que je paye également), les nombreux messages pour l'adoption des bébés, à sélectionner au mieux la/les famille(s) qui pourrai(en)t correspondre au(x) chaton(s), au téléphone, par message, à remplir les contrats de réservation et de vente, à faire des photos des loulous.

Ensuite il faut payer la MSA, le médiateur, les impôts.

Je n'ai pas beaucoup de vacances (quelques jours), peu de week-end, je consacre une grande partie de ma vie (ainsi que ma famille) à ma passion et si j'en écoute certain je devrais faire cela gratuitement ou bien brader mes chatons car certains trouvent les prix beaucoup trop cher ? Tout travail mérite salaire, mais mon "travail" de sélection, de sociabilisation, de santé, de consanguinité, mes heures passées à faire en sorte que vous ayez des chats biens dans leurs patounes ne mérite donc pas que l'on puisse dégager un peu d'argent pour au minimum contribuer à faire vivre sa chatterie ? A couvrir les années difficiles (perte de chatons, ...) ? Sachez que les sous qui rentrent sont sur un compte dédiée à mes chats et qu'ils sont utilisés que pour eux, pour améliorer leur quotidien ainsi que ceux des futurs chatons, mais qu'en aucun cas ils ne me permettent de vivre et faire vivre ma famille comme j'ai déjà pu lire pour preuve, je suis auxiliaire de vie.

Je ne peux donc pas me permettre de brader mes chatons. Avant de comparer les prix, comparez les prestations qui ont été fourni et n'oubliez pas que d'une région à une autre les vétérinaires ne pratiquent pas du tout les même prix.

Belle journée à toutes et à tous.